Mal aux oreilles

Plus d'infos sur et des conseils concernant le mal aux oreilles

Grandes oreilles, petites oreilles, oreilles en chou-fleur, oreilles en feuille de chou, etc. Le mal aux oreilles ne fait aucune exception. La douleur est parfois intense, lancinante, palpitante et chaude et peut fortement perturber notre vie quotidienne et notre humeur.

Si les adultes en souffrent peut-être moins souvent que les enfants, ce mal tombe toujours mal à propos et reste une gêne douloureuse. Heureusement, la plupart du temps, le mal aux oreilles est innocent et peut être traité efficacement.


Quelle est la cause d’un mal aux oreilles ?

Chez les adultes, un mal aux oreilles est souvent causé par une inflammation du conduit auditif (otite externe). Chez les enfants âgés de moins de cinq ans, il s’agit presque toujours d’une inflammation aiguë de l’oreille moyenne (otite moyenne aiguë).

Une otite en soi n’est pas contagieuse, mais comment s’attrape-t-elle alors ?

Inflammation du conduit auditif (otite externe)

L’espace avant le tympan est enflammé.

  • Le cérumen protège le conduit auditif et met en place un environnement acide. Lorsque l’environnement acide du conduit auditif est perturbé, la peau peut être irritée. Il est alors possible que des bactéries ou des virus y provoquent une inflammation douloureuse.
  • La plupart du temps, la raison précise n’est pas claire, mais la chaleur et l’humidité créent un terrain propice au développement d'une infection. Une baignade peut donc augmenter le risque d’infection. Mieux vaut également ne pas se nettoyer les oreilles à l’aide d’un coton-tige, car vous poussez souvent le cérumen plus loin dans le conduit auditif, provoquant ainsi un bouchon. Il arrive parfois que vous entendiez même moins bien de cette façon. L’air ne peut en outre plus entrer dans l’espace entre le bouchon et le tympan. À nouveau un foyer pour les bactéries et les virus donc.

Inflammation de l’oreille moyenne (otite moyenne)

L’espace derrière le tympan est enflammé.

  • La trompe d’Eustache constitue le lien entre l’oreille et le rhinopharynx. Ce lien veille à égaliser la pression de l’air des deux côtés du tympan. Si cette pression n’est pas égale, le tympan peut se déformer vers l’intérieur ou vers l’extérieur. Cette déformation peut provoquer une douleur intense.
  • Un changement rapide de la pression de l’air peut donc être la cause d’un mal aux oreilles. Pensez à lorsque vous roulez en voiture en montagne, lorsque vous prenez l’ascenseur dans un haut immeuble ou lorsque vous prenez l'avion. Toutefois, une inflammation de l’oreille moyenne peut également altérer la pression. 80 % des enfants âgés de moins de trois ans en souffrent au moins une fois. Généralement, un rhume ou une grippe en constitue la raison et cela s'accompagne d’une inflammation de la trompe d’Eustache. La trompe étant en outre plus étroite et plus horizontale chez ces enfants, le liquide qui se dégage lors d’un rhume ne peut pas du tout être évacué comme il se doit. Ce liquide reste dans l’oreille moyenne, où les bactéries et les virus peuvent à nouveau se développer.

Que dites-vous ? J’ai mal à l’oreille et j’ai les oreilles bouchées !

Outre la douleur, une inflammation du conduit auditif peut également avoir d’autres symptômes. La peau dans le conduit auditif peut gonfler, rougir et présenter un aspect écailleux.

Lorsqu'ils souffrent d’une inflammation de l’oreille moyenne, les bébés ont souvent tendance à agripper l’oreille enflammée. Ils font de la fièvre, pleurent plus souvent, boivent moins bien et dorment moins bien. 80 à 90 % des bébés se rétablissent spontanément dans les trois jours. Toutefois, votre enfant peut souffrir d’une audition réduite pendant quelques semaines, voire quelques mois.

  • Ne vous inquiétez pas si vous voyez du pus s’écouler du conduit auditif. Dans ce cas, l’enfant souffre probablement d’une oreille qui coule (otorrée). Le pus peut se dégager grâce au trou qui s’est installé dans le tympan, faisant disparaître la pression et la douleur. La perforation du tympan guérit généralement spontanément dans les deux semaines.
  • Outre une oreille qui coule, votre enfant peut également être touché par une otite séreuse (otite moyenne avec effusion). Une telle accumulation de mucus dans l’oreille moyenne survient chez la moitié des enfants quelque quatre à six semaines après une otite, chez un quart des enfants encore après trois mois.

Ne laissez pas traîner un mal aux oreilles, consultez rapidement un médecin

Même si un mal aux oreilles n’est pas nécessairement dangereux, il vaut mieux consulter immédiatement un médecin si vous ressentez les symptômes suivants :

Adultes :

  • Lorsque vous vous sentez malade
  • Lorsque vous faites de la fièvre
  • Lorsque le mal aux oreilles est récurrent ou perdure

Enfants :

  • Lorsque votre enfant est de plus en plus malade ou souffre de troubles spécifiques (par exemple, éruptions, somnolence anormale, respiration perturbée, etc.)
  • Lorsqu’il y a de la fièvre
  • Lorsque du liquide s’écoule de l’oreille
  • Lorsque la surdité perdure pendant plus d’une semaine
  • Lorsque votre enfant souffre fréquemment d’un mal aux oreilles

Otite : un processus naturel de nettoyage

Votre corps fait tout ce qui est en son pouvoir pour éliminer les bactéries et les virus. Une inflammation est une réaction naturelle du système immunitaire qui veille à nettoyer tout pour que vous puissiez guérir.

Généralement, une inflammation est accompagnée de douleurs, de rougeurs, de gonflements et de chaleur. Le gonflement peut vous donner la sensation d’avoir une oreille bouchée. Très ennuyant, mais cela fait partie de votre guérison.

Si la cause de votre mal aux oreilles est un changement rapide de la pression de l’air, vous pouvez y remédier en avalant, en mâchant ou en bâillant. Ainsi, vous égalisez à nouveau la pression des deux côtés du tympan. Vous pouvez également vous boucher le nez en essayant de presser de l’air à travers de celui-ci (comme si vous vous mouchiez le nez).

Conseils pour prévenir le mal aux oreilles

  • Libérez-vous le nez

Pour prévenir une obstruction de la trompe d’Eustache, vous pouvez préventivement vous rincer le nez.

  • Enlevez uniquement le cérumen visible

Le cérumen protège votre oreille contre les infections. Enlevez donc uniquement le cérumen visible à l’aide d’un chiffon humide. Ne vous chipotez surtout pas trop profondément l’oreille avec des cotons-tiges.

  • Gardez vos oreilles sèches

Séchez toujours soigneusement le pavillon et l’entrée du conduit auditif après une baignade. Vous souffrez toujours d’un mal aux oreilles après la baignade ? Utilisez alors des boules Quies pour éviter toute irritation ou inflammation de vos oreilles.

  • Évitez la fumée de cigarettes

La fumée de cigarettes peut augmenter les risques d’une otite moyenne chez les enfants. Veillez donc à un air pur.

Que pouvez-vous faire vous-même en cas de mal aux oreilles ?

  • Apaisez la douleur

Essayez d’apaiser la douleur en utilisant des gouttes appropriées à cet égard.

  • Libérez-vous le nez

Votre mal aux oreilles est accompagné d’un rhume et de morve ? Essayez alors de vous rincer le nez avec du sérum physiologique.

  • Buvez suffisamment

Notre corps ne peut bien se rétablir que lorsque les déchets sont évacués de manière convenable. Boire suffisamment d’eau est important à cet égard.

  • Reposez-vous suffisamment

Laissez votre corps se reposer autant que nécessaire pour contrer l’infection.

  • Équilibrez les oreilles

Vous souffrez d’un mal aux oreilles à la suite d’un changement rapide de la pression de l’air ? Dans ce cas, essayez d’équilibrer les oreilles. Bouchez-vous le nez et essayez ensuite de souffler par le nez.

Questions fréquentes

Quand dois-je consulter un médecin lorsque j’ai un mal aux oreilles ?

Consultez un médecin lorsque le mal aux oreilles ne s'est pas amélioré après un jour ou en cas de mal récurrent. Vous êtes inquiet, vous vous sentez anormalement malade ou vous avez des troubles spécifiques ? N’hésitez alors pas à en parler à votre médecin.

Le mal aux oreilles chez les enfants est-il dangereux ?

Le mal aux oreilles survient à tout âge et n’est pas dangereux en soi. Il doit cependant bien être suivi et soigné pour éviter des troubles de l’équilibre ou des anomalies de l’audition. En cas de doute ou si votre enfant est âgé de moins de six mois, il vaut mieux vous rendre directement chez votre médecin généraliste.

Que puis-je faire moi-même pour soulager la douleur ?

Boire beaucoup et vous reposer beaucoup sont les choses à faire. En cas d’infection, votre mécanisme de défense a besoin d’assez d’énergie pour combattre le germe pathogène. En outre, garder votre nez libéré peut également aider.

Dois-je rester chez moi avec un mal aux oreilles ?

Pas besoin de rester chez vous lorsque vous souffrez d’un mal aux oreilles. Vous ressentez peut-être un peu plus de fatigue, mais vous pouvez sans problème continuer à exercer vos activités quotidiennes.

Puis-je nager avec une otite ?

Si la cause du mal aux oreilles est une inflammation du conduit auditif (otite externe), nager n’est pas une bonne idée. Nager avec une inflammation de l’oreille moyenne (otite moyenne) ne constitue pas un problème en soi. Toutefois, pour éviter des complications, il est plus sûr de vous tenir au sec pendant un certain moment. Vous avez l’oreille qui coule ? Dans ce cas, il vaut mieux ne pas nager du tout. Suivez donc également toujours les conseils de votre médecin.

Comment puis-je prévenir le mal aux oreilles ?

Les virus et les bactéries ne se laissent pas toujours arrêter. Vous pouvez toutefois veiller à ne pas leur présenter un terrain favorable. Gardez donc les oreilles bien sèches et n’enfoncez surtout pas de coton-tige trop profondément dans l’oreille.

Ce site utilise des Cookies

Heel Belgique utilise des Cookies sur son site web afin de rendre votre expérience sur le site plus conviviale, efficace et sûre. Plus d'infos : 'Page Cookie'

J’accepte